Journées printanières du CREMIS

Quatre rencontres à ne pas manquer

Ces journées permettront de croiser les points de vue de divers acteurs (intervenants, gestionnaires, chercheurs, militants, organismes partenaires), dans une perspective de non-hiérarchisation des savoirs et de co-construction des connaissances.

Qu’elles émergent du réseau public ou du milieu communautaire, le sens et la forme de pratiques d’intervention porteuses pour lutter contre les inégalités seront mis en discussion pour s’en inspirer. La capacité des organisations à créer des espaces pour développer, intégrer et pérenniser ces pratiques sera au coeur des échanges.

Les rapports sociaux inégalitaires se mettent en place collectivement tout en s’incarnant dans le vécu des individus. Les mécanismes collectifs souvent invisibles qui transforment les conditions de vie de certaines catégories de personnes seront mis en lumière, ainsi que les défis que cela pose dans l’intervention en santé et services sociaux.

(In)égalités sociales et jeunesse : l'intervention sociale par le sport en milieu scolaire
3 juin, de 9h à 16h (accueil 8h30)
À l’Auditorium du Centre d’hébergement Paul-Émile-Léger
(66, boulevard René-Lévesque Est, Montréal)

(In)égalités sociales, intersectionnalité et santé
9 juin, de 13h30 à 16h30
Au CREMIS (66, rue Sainte-Catherine Est, salle 603)

Transformations de l’état social
17 juin, de 9h à 16h30 (accueil 8h30)
À l’Auditorium du Centre d’hébergement Paul-Émile-Léger
(66, boulevard René-Lévesque Est, Montréal)

Alimentation, sécurité alimentaire et inégalités sociales
22 juin, de 9h à 16h30 (accueil 8h30)
Au CREMIS, 66 rue Sainte-Catherine Est, salle 603

Pour plus de détails, consultez le programme (2.5 Mo) ce lien ouvre un document pdf. .