Pour réussir à l’école, mieux vaut ne pas manquer la récréation

Le rôle essentiel de la récréation pour favoriser la réussite éducative et la santé des jeunes

Montréal, le 1er septembre 2017. Le Dr Richard Massé, Directeur de santé publique de Montréal (DRSP) ainsi que Monsieur Robert Gendron, Directeur général de la Commission scolaire de Montréal (CSDM), sont heureux de vous présenter le document intitulé Pour réussir à l’école, mieux vaut ne pas manquer la récréation - Le rôle essentiel de la récréation pour favoriser la réussite éducative et la santé des jeunes.

Selon l’article 31 de la Convention internationale relative aux droits de l’enfant, la récréation est un droit et non un privilège. Reconnue par l’Organisation des Nations Unies, cette convention sanctionne, entre autres, tous les efforts déployés par les enseignants, les spécialistes de la santé et aussi les parents qui revendiquent, pour les enfants, chaque minute de récréation auxquelles ils ont droit.

Le document publié aujourd’hui traite de l’importance de la récréation tout au long du cheminement scolaire des jeunes. Il fait notamment état de l’effet positif de la récréation sur la capacité de concentration des enfants en classe, leur réussite éducative et leur épanouissement personnel et social.

Destiné principalement aux directions des écoles ainsi qu’au personnel enseignant et à celui des services de garde, ce document vise à mobiliser les décideurs et les différents acteurs du milieu de l’éducation afin qu’ils mettent en œuvre des mesures qui permettront aux jeunes d’avoir accès à des récréations régulières et à des pauses actives durant leur journée de classe,  et ce, dans un environnement stimulant, sain et sécuritaire.

Les deux auteures, Marylène Goudreault, conseillère en promotion de la santé à la DRSP et Marie-Hélène Guimont, conseillère pédagogique en éducation physique et à la santé – Bouger une heure par jour à la CSDM, ont complété la publication de ce document par une série de recommandations pour permettre aux lecteurs de passer à l’action. Ces pistes d’action indiquent des moyens à mettre en place afin d’optimiser les périodes de récréation dans les écoles primaires.

La démonstration n’est plus à faire : la récréation ne promeut pas seulement la santé physique et le développement social des enfants, mais elle joue également un rôle sur leur performance cognitive et leur habileté à interagir en société. C’est donc dire que pour réussir à l’école, mieux vaut ne pas manquer la récréation!

Pour obtenir les documents sur l’importance des récréations,  veuillez consulter la page Web de 100 degrés ou cliquer sur les liens suivants : Document complet  -  Recommandations

-30-

Source :     

Direction régionale de santé publique
CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal

Information :
Affaires publiques, CIUSSS du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal
(514) 593-2118
relations.medias.ccsmtl@ssss.gouv.qc.ca