Communiqué - Le ministre Gaétan Barrette annonce que la pilule abortive sera offerte gratuitement

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, annonce que les Québécoises pourront se procurer gratuitement la pilule abortive d’ici la fin de l’automne 2017. Celle-ci sera accessible en vertu d’un programme qui sera administré par la Régie de l’assurance maladie du Québec. Ce programme permettra un accès élargi sur l’ensemble du territoire québécois.

Ce médicament, qui a été approuvé par Santé Canada en 2015, a fait l’objet d’un examen de la part de l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS).

Citations

« La pilule abortive est une option supplémentaire en matière de services d’interruption volontaire de grossesse qui comporte certains avantages pour les femmes. Les analyses que nous avons faites de la pilule ayant confirmé son efficacité et sa sécurité, nous avons décidé de l’offrir gratuitement. C’est une bonne nouvelle pour toutes les Québécoises qui voudront l’utiliser plutôt que d’avoir recours aux services traditionnels d’interruption volontaire de grossesse. »

Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux

Faits saillants

La pilule abortive peut être utilisée pour interrompre une grossesse de sept semaines ou moins.

Rappelons que le recours à cette méthode d’interruption volontaire de grossesse suppose l’intervention à la fois des pharmaciens et des médecins, de manière à assurer un suivi sécuritaire et de qualité. Les ordres professionnels doivent fournir les guides de pratique à leurs membres pour qu’ils puissent l’offrir aux patientes. Ceux-ci sont en élaboration. La publication de ces guides est une étape préalable nécessaire à ce que la pilule soit rendue disponible au Québec.