Passer au contenu principal
Centre intégré universitaire
de santé et de services sociaux du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal

Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal

Actualités

La téléconsultation pour protéger les usagers plus vulnérables

Mission accomplie pour les équipes de la Direction générale adjointe programme santé physique générale et spécialisée (DGA-SPGS), de la Direction des ressources informatiques (DRI) et de la Direction programme soutien à l’autonomie des personnes âgées (SAPA) qui ont organisé ensemble une vaste opération de formation en télésanté auprès des équipes travaillant dans nos CHSLD !

Au total, ce sont :

  • 42 formations qui ont été données auprès des professionnels de la santé de tous quarts de travail confondus (jour, soir et nuit) ;
  • Plus de 250 personnes (coordonnateurs de site, chefs d’unité de vie, chefs d’activité, assistants du supérieur immédiats, infirmiers, infirmiers auxiliaires) qui sont maintenant formées et prêtes à utiliser la télésanté dans leur approche clinique ;
  • 5 formateurs (DGA-SPGS et DRI) qui ont transmis leurs connaissances en télésanté au bénéfice des résidents en CHSLD ;
  • 3 directions (DGA-SPGS – aspect clinique, DRI – aspect technologique, SAPA – coordination et logistique) qui ont collaborée pour assurer le succès du projet.

« La clé : la force de la collaboration entre les différentes directions impliquées. Que ce soit la DGA-SPGA, la DRI ou la Direction SAPA, tout le monde a mis la main à la pâte pour assurer le succès de cette vaste opération de formation. Juste à temps pour faire face à la deuxième vague de la pandémie ! », ont déclaré Alexis Okonda, chargé de projet télésanté en CHSLD (APPR), et Claudia Bojanowski, Pilote clinique en télésanté (APPR), pour la DGA-SPGS.

Sélectionné par le CHUM pour un projet pilote, le CCSMTL a ainsi tenu quelques formations en mai et juin. Un blitz de formation auprès des différentes équipes de l’ensemble des CHSLD s’est ensuite déroulé de la mi-août au 9 octobre.

Concrètement, grâce à cette formation, les professionnels de la santé pourront maintenant assurer le suivi médical des résidents des CHSLD par téléconsultation à l’aide des IPAD distribuées dans les différentes installations, tout en bénéficiant d’une licence protégée pour le transfert des informations reliées au dossier médical.

Répondant à la demande du ministère de la santé et des services sociaux, ce projet permet ainsi de protéger la clientèle plus vulnérable en :

  • Diminuant le déplacement et la mobilité des médecins en CHSLD ;
  • Diminuant le déplacement des résidents dans les milieux hospitaliers.

De plus, les équipes de la DGA-SPGS et de la DRI ont produit une présentation afin d’outiller les supers utilisateurs des CHSLD lors d’un transfert de connaissances auprès de leurs collègues désirant utiliser la télésanté dans leur approche clinique.